Les actualités

13 septembre 2019
Déforestation et devoir de vigilance – la cas oublié du soja

A l’heure où l’on peut s’interroger sur la responsabilité de certaines entreprises du fait des incendies en Amazonie, les entreprises françaises ne peuvent plus ignorer les risques liés à la déforestation dans leur chaîne d’approvisionnement. Il y a six mois Sherpa, Mighty Earth et France Nature Environnement publiaient un rapport analysant les mesures prises par […]

25 juin 2019
Le radar du devoir de vigilance

Deux ans après l’adoption de la loi sur le devoir de vigilance, le CCFD-Terre Solidaire et Sherpa constatent que l’Etat n’a mis en place aucun dispositif de suivi de la loi. Nous lançons aujourd’hui le site plan-vigilance.org pour identifier les entreprises soumises à la loi sur le devoir de vigilance et vérifier que celles-ci ont bien publié leur plan. A ce jour, un quart des entreprises identifiées n’ont rien publié.

25 mars 2019
« La vigilance au Menu » : 5 risques humains et environnementaux à identifier par l’agro-industrie

Deux ans après l’adoption de la loi française sur le devoir de vigilance, les entreprises françaises publient leurs premiers plans de vigilance. Nous constatons que les mesures prises par les entreprises de l’agro-industrie sont succinctes et ne répondent pas aux exigences légales. Le rapport du CCFD-Terre Solidaire « La vigilance au menu » met en lumière les […]

12 février 2019
Le guide de référence pour les plans de vigilance

Deux ans après l’adoption de la loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et donneuses d’ordre, Sherpa publie son Guide de Référence pour les Plans de Vigilance. Destiné à toutes les parties prenantes ainsi qu’aux entreprises couvertes par le devoir de vigilance, il propose une analyse juridique détaillée du contenu et du champ du devoir de vigilance, ainsi que des pistes d’améliorations législatives et à destination des entreprises.

1 février 2019
Deux ans après l’adoption de la loi sur le devoir de vigilance, les entreprises dans le viseur des ONG

Voilà deux ans qu’a été adoptée la loi française relative au devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordre, qui vise à mieux prévenir les atteintes aux droits fondamentaux et à l’environnement liées à l’activité des multinationales.